topblog Ivoire blogs

dimanche, 21 février 2010

BONJOUR Dr, j'AI DES HEMORROIDES

Beaucoup de personnes souffrent d'hémorroïdes.C'est un problème de santé gênant qui touche l'intimité, d'où les difficultés pour les malades d'en parler. Je vais vous apprendre à reconnaitre et à réagir devant une crise d'hémorroïde.


QU'EST CE QUE C'EST?

Les hémorroïdes sont des dilatations des veines de la région anale (rectum et anus) et du tissu les entourant.C'est un problème un peu identique aux varices qui peuvent apparaître sur les jambes.Les hémorroïdes peuvent être internes (à l’intérieur de l’anus) ou externes (sur le pourtour de l’anus). image002.jpg

QUELS SONT LES SYMPTÔMES?

* Une sensation de brûlure, de démangeaison ou d'inconfort dans la région anale.
* Un saignement et une légère douleur au moment de la défécation.
* La présence de protubérances sensibles à l’anus, pour les hémorroïdes externes.
* La sensation que l'intérieur du rectum est enflé, pour les hémorroïdes internes.
* Un suintement de mucus par l’anus.

L'évolution peut se compliquer de thrombose hémorroïdaire,c'est à dire que le sang à l'intérieur de l'hémorroïde va se coaguler et former un caillot de sang.En ce moment la douleur est vive et aiguë.l'anus fais mal,la douleur descend dans les jambes,on ne peut plus s'asseoir.c'est la crise hémorroïdaires.
A long terme on devient anémié et fatigué.

QUELS SONT LES FACTEURS QUI FAVORISENT L'HÉMORROÏDE?

# Souffrir de constipation ou de diarrhée de façon régulière.
# Être obèse.
# Rester assis longtemps sur le siège de toilette.
# Être appelé à soulever fréquemment des objets lourds.
# Pratiquer le coït anal.
# La sédentarité.
# Les professions assise.
# La grossesse,l'accouchement.

QUELS SONT LES SOINS DE BASE EN CAS D'HÉMORROÏDE?

* Garder la région anale propre : prendre un bain ou une douche quotidiennement. Il n'est cependant pas nécessaire d'utiliser du savon.
* Après être allé à la selle, se nettoyer doucement avec un papier hygiénique imbibé d’eau, une serviette humide ou un linge de coton humide. Éviter les papiers hygiéniques parfumés.
* En cas de démangeaisons, appliquer des compresses froides sur l’anus pendant une dizaine de minutes, trois ou quatre fois par jour.
* En cas de caillot ou de descente d’hémorroïde, prendre un bain de siège dans une eau chaude, de 10 à 15 minutes, deux ou trois fois par jour, pour soulager la douleur. Ne pas ajouter de savon dans l’eau. Assécher délicatement et mettre une poudre non parfumée pour garder la peau au sec.
* Porter des sous-vêtements de coton. Les fibres synthétiques et autres matières empêchent l’évacuation de l’humidité..
* Tant que les hémorroïdes ne sont pas guéries, éviter les boissons et les aliments qui peuvent irriter les muqueuses : café (même décaféiné), alcool, moutarde forte, piment fort et autres épices fortes. Éviter aussi de lever des objets lourds, car cela augmente la pression dans les veines.

QUELS SONT LES MESURES DE PRÉVENTIONS DES HÉMORROÏDES

Alimentation

* Augmenter graduellement la quantité de fibres dans son alimentation. Il s’agit de la meilleure prévention possible. Les fruits et les légumes, les céréales et les pains de grains entiers sont d’excellentes sources de fibres. Il est préférable de les intégrer graduellement à l’alimentation. Les fibres ramollissent les selles et augmentent leur volume, ce qui facilite leur expulsion en douceur.
Remarque. Il faut être patient : l’amélioration se produit en quelques semaines.
* Boire suffisamment d’eau et d’autres liquides durant le jour.
* Prendre le temps de manger le matin. L’intestin a le réflexe de se vider après les repas, surtout après le petit-déjeuner.

Exercice physique régulier

* Une vingtaine de minutes de marche par jour à bonne allure permettent de stimuler le transit intestinal.
* Ne pas rester assis de longues heures. Si l’on ne peut faire autrement, se lever à l’occasion, pour une minute ou deux.
* Garder un poids santé.

Hygiène intestinale

* Aller à la selle régulièrement. Ne pas retarder le moment de déféquer si le besoin se fait sentir. Plus on attend, plus les selles deviennent sèches et dures. Au moment de la défécation, éviter de forcer en retenant son souffle.
* Ne pas rester assis sur le siège de la toilette plus longtemps qu'il ne le faut (éviter d'y lire). Dans cette position, les muscles de l’anus sont relâchés, entraînant un afflux de sang.

QUELS SONT LES TRAITEMENTS MÉDICAUX?

Il existe de très nombreuses préparations ou médicaments antihémorroïdaires, qu'il est souvent possible d'acheter sans ordonnance. Certains sont efficaces, d'autres ont des effets plus contestables…
Dans les formes graves et rebelles le traitement peut être chirurgical.
Le médecin peut être amené a vous prescrire des examens comme l'anuscopie qui permet de visualiser les hémorroïdes.

dans tous les cas il faut éviter l'automédication et les lavements traditionnels intempestifs.Seul une consultation médicale peut permettre au médecin de vous prescrire le traitement qu'il vous faut.


Attention. je vous recommande de consulter un médecin sans tarder en cas de saignement anal, même s’il est peu intense. Ce symptôme peut être le signe d’un problème de santé plus grave.

PARTAGER AVEC NOUS DANS LA RUBRIQUE COMMENTAIRE VOS EXPÉRIENCES IDÉES OU MÉTHODES POUR CALMER UNE CRISE HÉMORROÏDAIRE.

Les commentaires sont fermés.