topblog Ivoire blogs

dimanche, 25 avril 2010

Dr J'AI DES DOULEURS PENDANT LES RAPPORTS SEXUELS (SUITE)

Les douleurs pendant les rapports sexuels chez l'homme sont essentiellement des douleurs lors de l'éjaculation.Les causes sont les infections des différentes parties génitales.Les conséquences sont graves sur la fertilité.La prévention reste le meilleur traitement.La honte et la peur constituent les deux grands obstacles que le malade doit surmonter pour se rendre chez le médecin.


Éjaculation douloureuse

Les douleurs apparaissent lors de l'éjaculation. Elles peuvent être isolées ou associées à d'autres signes comme les brûlures en urinant ou les douleurs du bas ventre.
La douleur lors de l'éjaculation peut avoir plusieurs causes, selon sont site et son intensité.

Si la douleur est interne et localisée au niveau du gland (tète du pénis), il est possible qu’elle soit provoquée par une urétrite c'est-à-dire une infection de l’urètre, le conduit ou passe les urines ou le sperme. Deux types d’urétrite sont fréquentes l’urétrite à gonocoque (gonococcie) et l’urétrite à chlamydiæ. Ce sont des IST (infection sexuellement transmissible) très fréquentes.

Si la douleur est diffuse, irradiante depuis le bas ventre, il est possible que la douleur soit provoquée par une prostatite chronique c'est-à-dire une infection ou une inflammation chronique de la prostate.

Si la douleur se situe au niveau des testicules, Il est possible que la douleur soit provoquée par une orchiépididymite c'est-à-dire une infection des testicules et des cordons spermatiques.

Que faut-il faire ?

On voit tous que l’éjaculation douloureuse chez l’homme est toujours en rapport avec une infection génitale. Il faut donc consulter aussitôt un médecin dès les premières manifestations. Celui-ci prescrira des examens à faire avant de prescrire le traitement à base d’antibiotique.

La prévention
La meilleure prévention des infections génitales chez l’homme et chez la femme reste le port de préservatif lors des rapports sexuels.

Conseils
Avoir une hygiène génitale quotidienne rigoureuse et consulter le médecin traitant au moindre démangeaison ou écoulement génital.
Ne pas se laisser tenter par l’automédication, car les conséquences d’une infection génitale mal traitée sont désastreuses sur la fertilité.
Ne pas être gêné d'aller à la consultation avec sa partenaire car les infections génitales se soignent à deux.

Les commentaires sont fermés.