topblog Ivoire blogs

mardi, 11 mai 2010

Dr, QUE FAIRE EN CAS DE RUPTURE DU PRESERVATIF !

Le préservatif est l’un des moyens de contraception et de prévention des MST les plus fiables. Mais on n’est jamais à l’abri d’un accident du style déchirure ou encore préservatif resté dans le vagin... dans de telles situations les partenaires ne savent souvent pas ce qu’il y a à faire.


Le préservatif utilisé lors des rapports sexuels a 3 fonctions : empêcher la survenue d’une grossesse non désirée, protéger les partenaires des maladies sexuellement transmissibles (MST) et protéger également les partenaires sexuels du SIDA.
La rupture du préservatif au cours des rapports sexuel équivaut à des rapports sexuels non protégés et les conséquences à court, moyen, ou long terme sont parfois désastreuses.
Ce qu’il faut faire en cas de rupture du préservatif lors des rapports sexuels est étroitement lié aux 3 fonctions du préservatif.

A.POUR ÉVITER UNE GROSSESSE NON DÉSIRÉE
Dans le cas ou les rapports sexuels ont eu lieu pendant la période de fécondité de la femme et qu’il y a eu rupture du préservatif, il faut pour éviter une grossesse non désirée aller directement à la pharmacie et demander la pilule du lendemain. C’est une contraception d’urgence qui consiste à prendre 1 comprimé dans les 72 heures après les rapports pour empêcher la survenue d’une grossesse. Attention ! Ce n’est pas une méthode à renouveler plusieurs fois par mois. Les effets indésirables sont parfois très gênants : nausée, vomissements, douleurs abdominales, céphalées …
Prendre soin de bien lire la notice ou de demander conseil au gynécologue.

B.POUR ÉVITER LES MST (Gonococcie, syphilis, chancre mou, mycoses….)
Si l’un des partenaires a une MST et qu’il y a rupture du préservatif pendant les rapports sexuel, l’autre partenaire est immédiatement contaminé. Il n y a pas de traitement préventif pour empêcher la manifestation de la MST. Mais il existe des soins à faire tel qu’aller uriner après les rapports et se laver les parties génitales à l’eau courante et au savon. IL faut attendre de manifester les symptômes pour que le médecin puisse faire un diagnostic exact et proposer un traitement adapté aux deux partenaires. Je vous déconseille de prendre des antibiotiques de façon abusive ou par automédication.
La difficulté dans les MST c’est qu’elles restent silencieuses pendant une période plus ou moins longue selon qu’il s’agisse de l’homme ou de la femme. Pendant cette période silencieuse la maladie est contagieuse. La meilleure façon d’éviter les MST quand on ne connait pas le partenaire c’est d’utiliser des préservatifs et d’éviter qu’ils rompent.

B.POUR ÉVITER LE SIDA
En Côte d’Ivoire il existe des directives nationales à appliquer en cas de rupture du préservatif. Ces directives sont aussi valables en cas de viol ou de blessure par du matériel souillé (seringues, lame, couteau, rasoir….)
1. Premiers soins en urgence
Nettoyer les parties génitales à l’eau courante et au savon, rincer, désinfecter avec du dakin ou de la Bétadine (Bétadine gynéco pour les femmes)
2. Consulter en urgence un médecin dans un centre de conseil et dépistage volontaire (CDV).
Avant d’agir le médecin va évaluer le risque en fonction des différentes situations possibles :
- Est-ce que les 2 partenaires se connaissent séronégatifs ?
- Est-ce que les 2 partenaires ne connaissent pas leur sérologie ?
- Est-ce que l’un des 2 partenaires est séropositif ? Est-ce qu’il est déjà sous traitement ?
- Etc.
Le médecin va vérifier par des tests la sérologie des 2 partenaires et s’il y a eu contamination à d’autres types de virus tels que les virus de l’hépatite B ou de l’hépatite C.
Si les 2 partenaires ne connaissent pas leur sérologie au VIH ou si l’un des partenaires est déjà séropositif un traitement préventif avec des anti rétroviraux sera prescrit pendant 30 jours en attendant les résultats des différents tests. Ce traitement est entièrement gratuit. Tout ce que vous avez à faire c’est de vous rendre dans un centre spécialisé dans les 48 heures après le rapport sexuel non protégé.

PEUT ON PRÉVENIR LA RUPTURE DES PRÉSERVATIFS ?
Un préservatif qui casse, ça peut toujours arriver. Il y a certaines précautions à prendre :
Avant tout rapport sexuel, vérifiez la date sur l'emballage des préservatifs. Utilisez des préservatifs adaptés à la taille du pénis. Pour ouvrir l'emballage, ne l'ouvrez pas avec des ciseaux et faites attention avec les ongles longs.
Mettez le préservatif correctement, respectez le sens et le mode d'emploi. Utilisez des lubrifiants à base d'eau. Le latex est une matière poreuse qui peut être endommagé par les lubrifiants gras.
S’abstenir des positions et acrobaties sexuelles qui contribuent à la rupture du préservatif.
Éviter de doubler ou de tripler les préservatifs

MESURES PRÉVENTIVES GÉNÉRALES
Faire son test de dépistage du VIH
Faire le choix de l’abstinence jusqu’au mariage ou de la fidélité à son partenaire
Utiliser correctement le préservatif
Ne pas se laisser avoir par l’ignorance ou la honte
Communiquer entre partenaires
à bientôt

Les commentaires sont fermés.